XXIVème siècle, l'Homme découvre l'Univers et part à sa conquête...
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Un peu d'Histoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Thomas Neil
Fondateur | Président des Technocrates
avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 31/08/2013
Age : 22
Localisation : Dans les méandres de mon Univers
Emploi/loisirs : Arpente les fluctuations du destin

MessageSujet: Un peu d'Histoire   Dim 1 Sep - 16:59

Sommaire


Chaos et Ordre
La Conquête Spatiale

Au commencement était...


Au commencement était la Terre. Monde de l’Humanité, planète bleue hospitalière et prospère. L’Homme a su tirer profit de son environnement pour se développer, croître sa présence et se multiplier. Il fit des erreurs, mais elles furent insignifiantes comparées aux nombreuses innovations et créations qui jalonnent son histoire. La croissance humaine, ce mécanisme qui ne semble ne pas connaître de fin, irrésistible et magnifique, fut quand même stoppée pendant l’âge le plus sombre de l’humanité. Cet âge, connu sous le nom d’Âge Noir, se déroula durant le XXIème siècle, selon le calendrier chrétien. Ce deuxième millénaire semblait pourtant être celui de la Paix Mondiale, une époque de prospérité et d’entente. En effet, cela fut le cas pendant quelques années, mais tout bouscula d’un jour à l’autre, alors que personne ne s’y attendait. L’ONU était l’emblème de cette nouvelle entente après la fin de la Seconde Guerre Mondiale, mais ce fut aussi son assassin.

L'avènement du Chaos


Les pays membres du conseil de sécurité n’avaient, en fin de compte, presque aucun pouvoir, puisqu’il était accaparé par les gagnants de la guerre, à savoir la Russie, les Etats-Unis, la France, le Royaume-Uni et la Chine. Ces cinq pays se sont écartés les uns des autres au fil des décennies et utilisèrent souvent leur droit de véto pour différentes raisons, qui relevaient la plupart du temps d’égoïsme pur. L’action de l’ONU s’était vu diminuer de plus en plus, jusqu’à devenir insignifiante aux yeux de la communauté internationale. Puis un scandale éclata. Les États-Unis, la plus grande puissance mondiale, furent dénoncés par l’un des agents de ses services secrets. Il s’était avéré que les américains espionnaient sans scrupules leurs alliés, envahissant leurs gouvernements sournoisement pour mieux les contrôler si besoin. Les pays concernés perdirent toute confiance envers les États-Unis et condamnèrent leur allié à stopper toutes ses activités. Les ennemis de longue date de ces derniers en profitèrent pour dénoncer les actions militaires de l’US Army et de nombreuses attaques furent déclenchées sur les camps avancés de la première puissance militaire mondiale, dans les pays du Moyen Orient.  Le terrorisme prit une telle ampleur que de nombreux pays du Sud succombèrent au chaos et de nombreux attentats éclataient partout, même dans les pays se disant neutres. Tout le monde appelait l’ONU à l’aide, mais la Chine et la Russie utilisèrent une nouvelle fois leurs droits de veto pour empêcher toute action de sa part. Le monde sombrait peu à peu dans le désordre le plus total, l’économie s’écroulait et les échanges disparurent.

Un Nouvel Ordre Mondial


Nombreux étaient ceux qui annonçaient l’Apocalypse dans les rues. Et en effet l’enfer se déchaina sur l’Humanité. Mais quelques pays réussirent à faire front : l’UE. L’Europe oublia ses vieilles rancœurs et forma un groupe de pays unis, prêts à remettre un peu d’ordre. Ce furent des années et des années d’effort. Il fallait pourchasser sans relâche les terroristes, condamner ceux qui avaient profité du chaos et essayer de secourir la population le plus efficacement possible. Malheureusement certaines régions du monde resteraient touchées à jamais par les conséquences de cette folie humaine, et furent mises en quarantaine. Peu à peu tous les pays encore debout s’allièrent à l’UE, et bientôt le monde entier se retrouva sous la même bannière, pour la première fois de son histoire. Pourtant cela ne s’arrêtait pas là, l’Homme ne voulait plus se battre, il avait connu trop de guerres, trop de malheurs. Il n’y aura plus de pays, plus d’alliances, mais une Identité Mondiale ! Ce fut la naissance du N.O.M., le Nouvel Ordre Mondial. Ce parti politique d’un genre nouveau s’imposa sans difficulté et instaura une technocratie parlementaire, portant son nom. L’Humanité était enfin unie. Il était temps de regarder vers les étoiles.


Dernière édition par Thomas Neil le Ven 13 Juin - 11:53, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://resnovae.forumactif.org
Thomas Neil
Fondateur | Président des Technocrates
avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 31/08/2013
Age : 22
Localisation : Dans les méandres de mon Univers
Emploi/loisirs : Arpente les fluctuations du destin

MessageSujet: Re: Un peu d'Histoire   Lun 2 Sep - 7:23

Sommaire


Chaos et Ordre
La Conquête Spatiale

Un long départ


Une fois la période de tension terminée et le monde stabilisé grâce aux efforts du NOM. Les famines furent éradiquées et l’économie reprit. Nous étions presque à la moitié du XXIIème siècle et tout allait pour le mieux. Enfin, on aurait pu le croire. En réalité, la famine menaçait de revenir. Et pour cause, la terre n’avait plus les ressources nécessaires pour nourrir ces milliards d’êtres humains. Le Nouvel Ordre Mondial chercha pendant longtemps des solutions viables mais une seule ressortit comme étant la meilleure. Cette solution était de trouver une planète proche de la terre aussi bien au niveau distance qu’au niveau composition. Grâce à des centaines de satellites, le NOM trouva une planète viable. Ce fut alors l’âge des inventions technologiques, des fusées plus performantes qu’au XXIème siècle furent crées, mais sans grand résultat. A chaque fois, un problème se posait : Comment aller sur cette planète sans passer des années dans les navettes ? Cette problématique mit du temps à se résoudre. Le premier réacteur performant fut créé. Ce fut alors la solution, la voie vers la pérennité de la race humaine. En plus du fait qu’ils allaient pouvoir voyager plus facilement dans l’espace.

Le Premier Voyage


Mais ce n’était pas le temps pour l’exploration galactique, les hommes avaient faim et ils avaient enfin de quoi survivre. Le premier vaisseau spatial fut créé, pouvant accueillir des milliers de personnes : les premiers colons. Le voyage fut long mais personne ne se permit de se plaindre car la survie de l’humanité en dépendait. A leur arrivéé sur la planète, les colons s’empressèrent de nommer cette terre. Ils l’appelèrent Spemus. Après plusieurs jours d’exploration, ils trouvèrent un endroit propice à l’installation de champs. Les colons commencèrent leur travail. Mais bien vite, ils se rendirent compte qu’ils allaient défigurer une planète presque plus belle que ne l'était la terre il y avait des centaines d’années. Ils décidèrent donc de faire part de leur désaccord au parlement qui, après maintes supplications, décida de laisser Spemus pour d’autres activités et envoyèrent les colons exploiter une nouvelle planète : Aër. Bien que presque aussi belle que Spemus, Aër ne put être conservée dans son état. Les besoins de l’humanité passaient avant tout. La planète fut transformée en plantations géantes. Et bientôt des vaisseaux repartirent vers la terre, désormais nommée Terra. Pendant plus d’une dizaine d’années les colons travaillèrent sans relâche. Terra envoya d’autres ouvriers pour aider aux champs. Une fois la famine stabilisée et presque éradiquée, le parlement envoya d’autres colons pour découvrir d’autres planètes. Il y eut d’abord Chalcitis, un monde minier qui accueillit des industries et des mines. Ensuite, Profectus, une planète volcanique et instable, fut colonisée pour que les scientifiques travaillent sur des réacteurs, des bombes, etc… sans craindre la destruction de la terre. Suite à une recrudescence du crime, une planète nommée Melancholia fut colonisée pour abriter une prison servant à accueillir tous les détenus de Terra. Par la suite, la lune de terra fut transformée en décharge. Cette union de planètes fut nommée Res Novae, le nouvel espoir.

Et la suite?


Plusieurs décennies après la conquête de Spemus, le gouffre financier pour le parlement se faisait sentir. Mais la conquête spatiale ne pouvait pas s’arrêter là. En un demi-siècle, l’humanité avait fait plus de progrès que pendant les deux siècles précédents. Non, il fallait continuer la colonisation de planètes. En voulant aller explorer une planète, des colons trouvèrent un objet dans l’espace. Un objet étrange et apparemment pas humain. Ils décidèrent de le ramener sur terre pour l’étudier. Le verdict tomba. Cette chose n’avait pas été conçue par les hommes. Et ce qui ne venait pas des humains ou de la terre était forcément extraterrestre. Le parlement voyait en cet objet une opportunité de stopper la conquête spatiale. En effet, les parlementaires avaient trop peur pour leur argent mais surtout avaient peur que l’humanité se fasse détruire par une forme de vie plus évoluée. La conquête spatiale cessa d'elle-même...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://resnovae.forumactif.org
 

Un peu d'Histoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Petite histoire aux grandes aventures :D
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Res Novae RPG :: Bureaux :: Règlement et Contexte :: Contexte du forum-