XXIVème siècle, l'Homme découvre l'Univers et part à sa conquête...
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 ~Charles Selen~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Charles Selen
Admin | Lieutenant-Colonel
avatar

Messages : 67
Date d'inscription : 31/08/2013
Age : 19
Localisation : En orbite
Emploi/loisirs : Tuer des gens. Quoi ? Ce n'est pas un loisir ?

MessageSujet: ~Charles Selen~    Sam 7 Sep - 9:43


Fiche de Charles Selen



Nom : Selen (pr Selène)
Prénom : Charles
Âge : 29 ans
Sexe : Masculin
Origine : Terra
Groupe : Militaire
Grade : Lieutenant-colonel
Groupe secondaire : Résistant  
Partisan de la Sacra Ecclesia : Non pour le moment.

Histoire :

Charles est né à Novum Satus, dans un gratte-ciel de verre et d’acier, bien loin des bas quartiers de la mégapole. Son père était dirigeant d’une grande entreprise fournissant du matériel pour les carrières de Chalcitis. Sa mère était la secrétaire personnelle de son père. Ses parents étaient plus que proches de certains hauts dignitaires du parti technocrate. Ils avaient même un lien étroit avec le dirigeant de Chalcitis. Enfin bref, c’était une famille riche, bien placée et heureuse. Charles naquit donc dans un monde où les gens ne manquent de rien et où leurs désirs sont des ordres.

Charles était donc ce qu’on peut qualifier d’enfant gâté, même d’enfant roi. Et ce d’autant plus que sa mère était aux petits soins avec lui, lui offrant tout ce qu’il voulait. La mère était vraiment proche de son enfant, contrairement au père qui, lui, ne pensait qu’à son bénéfice personnel. Charles passa une enfance plus qu’heureuse mais tout changea du jour au lendemain, quand sa mère décéda brutalement des suites d’un cancer alors que les médecins la disaient sauvée. Charles avait alors 12 ans. Le jeune garçon changea alors de comportement. Il devenait agressif, asocial et reprochait à son père d’avoir laissé sa mère mourir (ce simplement parce qu’il avait compris que ça ne marchait plus bien entre ses parents). On peut dire que son père n’en avait rien à faire, trop omnibulé par son travail. Mais lorsque Charles fugua plusieurs fois et frappa des camarades, il fut bien obligé de réagir. Il l’envoya dans un établissement spécialisé pour enfants à prédisposition pour la délinquance. Ce placement eut pratiquement le même effet que la mort de sa mère sur Charles. Pour lui tout allait bien, il ne voyait pas en quoi il devait être placé dans ce foyer.

A plusieurs reprises, il tenta de s’enfuir de cet établissement. Il y arriva avec beaucoup de facilité. Bien sûr, il se faisait réprimander à chaque fois, mais c’était comme s’il n’entendait rien. Malheureusement, une fois, ça faillit bien être la dernière. Charles se promenait dans les rues bondées de Novum Satus, lorsqu’il trébucha sur quelqu’un. Ce quelqu’un était un criminel plutôt dangereux qui prit très mal cet "affront". Il voulut punir Charles (en le tuant, bien sûr) mais celui-ci se défendit de son mieux. Retournant l’arme contre son assaillant, il le tua sans le vouloir. Pourtant ce meurtre par légitime défense fut un déclic pour Charles. Il allait tuer des gens. Bien sûr, dans les limites de la loi, cela allait de soi.

A sa sortie de l’établissement, Charles n’alla même pas voir son père. Il n’en avait rien à faire de celui qui l’avait envoyé là-bas. Il alla tout de suite à la caserne la plus proche et émit le vœu d’entrer dans l’armée. En effet, c’était le meilleur moyen d’assouvir ce qui était à présent sa voie. Après une série de test, il se vit affecter à une garnison et reçu l’arme qui, d’après le test, lui correspondait le mieux : un fusil de précision. Fort de cette affectation, il enchaina les missions. Il les remplit toutes avec succès, tuant chaque cible avec une froideur presque inhumaine. Pour lui, ça lui faisait le plus grand bien. Il se sentait vivre, il avait enfin trouvé un sens à sa vie. Charles monta rapidement en grade, du fait de ses nombreuses missions accomplies avec succès. Sa dernière promotion remonte à la fois où, assigné à la protection d’une riche industrielle, il mit en échec (bien sûr avec l’aide de cette même industrielle) des mercenaires chargés de la tuer. Il fut alors promu Lieutenant-colonel.

Aurais-je oublié de vous parlez d’une chose vraiment importante chez Charles ? Apparemment oui. Il s’agit de quelque chose qui changea Charles du tout au tout.  Alors qu’il venait à peine d’effectuer une ou deux missions (donc il n’était pas depuis longtemps dans l’armée), il se fit prendre en otage par des rebelles qu’il devait éliminer avec une équipe de soldat à Inops. Les soldats essayèrent de le libérer mais lorsqu’ils s’approchèrent, les rebelles éventrèrent (quasiment) Charles et le jetèrent comme une ordure. Le jeune soldat atterrit dans les souterrains, quartier général de la résistance. Par chance, les résistants ne le tuèrent pas, au contraire même, ils le soignèrent. Là-bas, Charles découvrit la misère et le manque. Des choses que lui n’avait jamais connues. Il rencontra beaucoup de résistants et fit connaissance avec eux pendant sa "convalescence". Dans les égouts, il découvrit les vrais intérêts que servait la résistance et comprit qu’il était manipulé par le parlement. Le soldat prit alors conscience de ce qu’il devait faire : à partir de ce jour, il se mit en tête d’aider les résistants, tout en gardant son poste de militaire.

A son retour à la surface, personne ne lui demanda ce qu’il s’était passé, même si tout le monde se doutait qu’il avait été sauvé par les résistants. L’armée ne le mit pas une mise à pied, sûrement parce qu’elle ne pensait pas qu’il allait aider les rebelles et aussi parce que Charles continua à effectuer toujours plus de missions, pratiquement toutes couronnées de succès.

Apparence physique :

Charles est quelqu’un d’imposant, du fait de sa grande taille. En effet il mesure pratiquement 2 mètres et a pas mal de muscles. Autant dire qu’il ne vaut mieux pas le chercher. Rien qu’à voir ce grand gaillard devant soi suffit généralement à dissuader les fauteurs de troubles.
Le soldat a un visage quelque peu carré et une expression sévère s’accroche inexorablement à son visage. Celle-ci est quelque fois mêlée à ce qui pourrait être de la mélancolie ou à de la tristesse. Outre la forme de son visage, tout dans celui-ci évoque cette expression étrange. Ses cheveux coupés courts sont aussi noirs que la nuit. A l’instar de ses cheveux, ses yeux sont aussi noirs. Enfin bruns foncés, tellement foncés qu’on les croirait noirs.
Son corps arbore beaucoup de cicatrices acquises pour la plupart à la guerre. La plus importante est bien évidemment celle situé sur son ventre, allant de droite à gauche sur tout le ventre. Mais bien que ce soit la plus importante, ce n’est pas celle qui occupe le plus les préoccupations de Charles. Celle qui le "complexe" plus est celle qui se trouve sur sa joue droite, juste en dessous de l’œil.
Le militaire possède un signe distinctif. Il a un tatouage sur la cheville gauche. Il s’agit d’une sorte de chaîne où sont accrochées des plumes d’aigles symbolisant le nombre de cibles importantes dont il a écourté la vie d’une balle dans la tête. Niveau habitude vestimentaire, en dehors de son uniforme de soldat, Charles aime bien mettre des chemises, blanches de préférence. En fait, il se fond dans la masse dans le quotidien.

Description mentale :

Charles était quelqu’un de très renfermé depuis le décès de sa mère. Cela n’a pas vraiment changé, malgré la découverte de sa vocation. Cela complique beaucoup sa vie sociale (bien que ça ne le gêne absolument pas). En effet, ses amis sont rares et peu de gens lui font confiance. Pourtant Charles est quelqu’un à qui on peut se fier les yeux fermés (enfin quand on ne compte pas parmi ses ennemis).  D’ailleurs à ce sujet, Charles se fait rapidement des ennemis et beaucoup de gens ont une dent contre lui. Il n’est pas rare de voir quelqu’un pointant une arme sur le soldat pour se venger. Ne vous attendez pas à ce qu’il prenne peur face à ce genre de situation, il ne les connait que trop bien et on pourrait même dire qu’il les cherche (sûrement pour avoir une raison de tuer quelqu’un).

Charles peut paraître un peu psychopathe (oui un peu, seulement) lorsqu’on connait sa vocation. Personne ne sait vraiment pourquoi il prend du plaisir à tuer des gens et on ne le saura sûrement jamais vu que Charles ne le sait pas lui-même (et de toute façon, il ne le dirait pas). En dehors de cette psychopathie, Charles est quelqu’un de très calme, peut-être même un peu trop.  Il ne s’énerve que très rarement (et ne pensez pas que si c’est de votre faute, il va vous laisser en vie). C’est aussi une personne très professionnelle. Il ne discutera jamais un ordre, mis à part peut-être si on lui ordonne de tuer tous les résistants qu’il croisera. Comme je l’ai déjà évoqué avant, Charles tue des gens sans le moindre remord et avec une indifférence presque inhumaine.

Il serait aisé de croire que le soldat n’aime rien à part donner la mort. Et bien, c’est faux. Charles aime deux choses, deux seules : la musique, le piano pour être précis et les oiseaux. Charles est fasciné par ces derniers. Il pourrait passer des heures à regarder leurs envols. Par contre, la liste des choses qu’il n’aime pas est plus longue que son bras, mis à part les gens qui essayent de le tuer, il exècre  les traîtres (mais s’il en est un), les politiciens et les trafiquants d’armes (mais s’il ne rechigne pas à fournir la résistance en arme).


Parlez nous un peu de vous
Âge réel : 15 ans
Niveau de RP : Hum … C’est un peu difficile de se donner un niveau de RP. Je me débrouille pas mal. Je dirais même que je suis bon.
Comment avez-vous connu Res Novae ? : Je suis un des ses fondateurs
Code du règlement : Validé par l'administration
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

~Charles Selen~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Hommage bien mérité à Gérard-Pierre Charles un grand mapou
» Echange Charles Baker/ Himler Rebu autour du CEP
» AVANT PROJET DE LOA DU SENATEUR FETICHEUR MOISE JEAN CHARLES !
» PREVAL, CELESTIN ,MAWOM ,MOISE J CHARLES SOUPLE BA NOU YON TI CHANS
» Duo Nana Mouskouri ,Charles Aznavour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Res Novae RPG :: Bureaux :: Dossiers des Membres :: Fiche Personnage :: Fiches Acceptées-